Stimuler le cerveau

À l’heure actuelle, différentes études suggèrent que la pratique d’activités cognitivement stimulantes, peu importe l’âge, a un effet positif sur le cerveau.

Selon plusieurs études récentes, ces activités pourraient même retarder l’apparition des symptômes fonctionnels d’une démence, telle que la maladie d’Alzheimer.

Plusieurs études récentes suggèrent qu’un haut niveau de scolarité est associé à un risque diminué de développer la maladie d’Alzheimer. Cependant, rassurez-vous. Si vous n’avez pu prolonger vos études, mais que vous restez actif sur les plans intellectuel et social tout au long de votre vie adulte, vous pourriez bénéficier d’un effet protecteur similaire.
  • Est-ce que jouer aux échecs est nécessaire ?

    Il ne semble pas essentiel de favoriser une activité en particulier par rapport à une autre. Jouer aux échecs, lire le journal ou un livre, écouter un documentaire à la télévision, ou apprendre une seconde langue ne sont que des exemples.

    L’important, selon les études actuelles, c’est que les activités choisies soient :

    -  variées et qu’elles impliquent, par exemple, la mémoire, l’attention et la perception visuelle afin de solliciter différentes régions cérébrales;

    - stimulantes et exiger un certain effort personnel afin d’avoir un impact appréciable;

    - plaisantes pour l’individu afin d’augmenter les chances de pratiquer cette activité à plus long terme.

  • Est-ce que je dois absolument jouer à des jeux informatiques spécialisés?

    S’entraîner à une activité cognitive particulière comme un jeu informatique permet d’améliorer notre performance dans cette tâche, mais pas nécessairement d’améliorer sa mémoire dans la vie quotidienne.

  • Dois-je m’inscrire à un centre de conditionnement physique cet après-midi ?

    Bien que cela puisse être utile et pertinent, la réponse est non. Ce n’est pas obligatoire de s’inscrire à un centre de conditionnement physique.

    L’important est plutôt de trouver des exercices physiques :

    - qui sont appréciés par la personne et qu’elle peut faire comme la natation, le badminton, de la marche, etc.;

    - qui sollicitent la majorité des parties du corps comme les muscles des membres inférieurs et supérieurs, le cœur, etc.

    Il est conseillé den faire au moins trois par semaine durant un minimum de 30 minutes chaque fois.

    De plus en plus d’études suggèrent actuellement que l’exercice physique est essentiel à plusieurs points de vue pour l’être humain, notamment, au niveau de la santé physique, de la santé cérébrale, mais également de la santé psychologique.