Le soutien clinique est un élément fondamental à mettre en place dès le démarrage d’une intervention de proximité en CSSS.

Toutefois, ce soutien et la formation continue doivent être adaptés pour prendre en compte les différences entre l’intervention de proximité et les interventions de l’accueil psychosocial ou spécifiques à un programme-clientèle.

Consultez le document complet imprimable.

Offrir un soutien clinique signifie :

  • Prévenir des défis cliniques sur le terrain (épuisement, surengagement, trauma vicariant, fatigue de compassion, etc.)
  • Mieux prendre en compte les dimensions éthiques propres au travail d’intervention de proximité
  • Améliorer l’action des intervenants dans le temps (développement continu des compétences)
  • Favoriser le travail multidisciplinaire
  • Stimuler le processus réflexif des intervenants 

Le soutien clinique et la formation doivent prendre en compte la teneur de l’intervention de proximité, partir des besoins et s’adapter à la réalité de cette pratique. 

Faire face aux enjeux relationnels et éthiques

Les enjeux de proximité relationnelle et certains enjeux éthiques exigent l’accompagnement d’un superviseur cliniqueet des discussions d’équipe structurées. Voici des thématiques de formation qui méritent d’être mises de l’avant dans vos organisations :

  • l’utilisation des réseaux
  • le travail d’intervention informelle et formelle
  • les stratégies de jumelage et d’entraide
  • Etc.

De plus, certaines actions peuvent être posées en collaboration avec l’accueil psychosocial et une formation continue sur la gestion de crise ou le référencement peut être élaborée conjointement. 

Pour vous aider à relever ce défi, voici les deux stratégies proposées :

Aucune entrée pour le moment.