Mission

La mission de l'Institut universitaire de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS) est de croiser les savoirs, développer les pratiques et améliorer l’intervention et la prise de décision.

L’infrastructure de recherche est responsable de l’ensemble du développement, de la coordination et du suivi des activités de recherche dans son domaine d’expertise : la recherche en santé et services sociaux de première ligne. Cette responsabilité, dont le principe fondamental est le croisement des savoirs académiques, professionnels et expérientiels, contribue aux six dimensions de la mission universitaire :

  • La recherche

Dans le but de faire évoluer les savoirs, d’améliorer les pratiques et de soutenir la prise de décision, la recherche est essentielle.

  • L’enseignement et la formation pratique

De la formation de stagiaires en recherche jusqu’à l’enseignement universitaire, en passant par le développement des formations pour les professionnels, l’infrastructure de recherche contribue à la formation des gens du milieu de la santé et des services sociaux.

  • Le transfert de connaissances

Les connaissances qui découlent des recherches de l'IUPLSSS doivent être transmises aux intervenants, aux partenaires, aux gestionnaires ainsi qu’aux usagers des services sociaux du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Ce transfert de connaissances s’effectue notamment par le biais de séminaires, de colloques, d’ateliers et de nouveaux outils.

  • Le développement de pratiques de pointe

L'IUPLSSS encourage le développement de meilleures pratiques en misant sur le développement de la recherche et de l’innovation. Ces avancées sont qualifiées de « pratiques de pointe » lorsqu’elles représentent une innovation par rapport aux pratiques courantes ; lorsqu’elles sont implantées concrètement et évaluées ; lorsqu’elles font l’objet d’un transfert de connaissances et lorsqu’elles sont exportables vers d’autres organisations.

  • L’évaluation des technologies et des modes d’intervention (ÉTMI)

Pour soutenir les gestionnaires et les intervenants dans leurs prises de décisions, des évaluations sont faites. Celles-ci présentent des recommandations qui tiennent compte de tous les aspects du contexte socioculturel, politique, économique, technologique, etc. Il peut s’agir d’évaluation d’appareils, de modes d’interventions, d’outils cliniques, etc.

  • Le rayonnement de toutes ses activités

Cette dimension transversale vise une diffusion tant locale, régionale, nationale qu’internationale des travaux de l’infrastructure de recherche. Elle favorise la reconnaissance de l’expertise de l'IUPLSSS et permet d’augmenter sa contribution à la société.