Intervention de proximité en CSSS

Voyez les résultats de la réflexion de la communauté de pratique sur l’Intervention de quartier du CSSS‑IUGS et les interventions de proximité en CSSS selon 4 axes. 

Pour facilier l'appropriation et l'implantation de cette pratique de pointe, consultez le guide d'accompagnement.

Chacun des axes comprend un certain nombre de stratégies d’action auxquelles sont rattachés des moyens d’action et des retombées visées. Vous y trouverez aussi des exemples concrets d’’application et des outils développés par des CSSS.

 

Pourquoi mettre en œuvre une intervention de proximité dans votre CSSS?

  • Exercer sa responsabilité populationnelle
  • Rejoindre davantage les populations vulnérables, exclues et isolées
  • Être proactif dans ses interventions et, à terme, diminuer les besoins de services dits « réactifs » (interventions de crises et autres)
  • Être en mesure d’agir dans une perspective d’empowerment individuel et collectif et de renforcement des réseaux de soutien qui sont à l’œuvre dans les milieux de vie

 

  • En quelques mots... 
    • L’Intervention de quartier du CSSS-IUGS a vu le jour en 2009. Sous l’impulsion des travaux du Centre affilié universitaire (CAU) de l’établissement, cette approche a été conçue au cours d’une démarche de coconstruction, de croisement de savoirs issus de la recherche, de la gestion et de l’intervention. Initialement, cette démarche avait pour buts de : 

      1) maximiser les effets des interventions du CSSS auprès de la population vivant en contexte de pauvreté et d’exclusion sociale

      2) actualiser la notion de responsabilité populationnelle en rejoignant davantage les citoyens qui méconnaissent les ressources et les services ou qui en sont réfractaires 

      Au plan théorique, l’élaboration de l’intervention de quartier à Sherbrooke a été fortement influencée par :

      - l’approche microterritoriale italienne (Morin, 2008)

      - l’approche milieu telle que conceptualisée par Jérôme Guay

      - le modèle intégré de développement des communautés

      - divers autres modèles d’intervention de proximité (par exemple l’intervention de proximité en milieu HLM du CSSS de la Vieille capitale, ou encore les marcheurs de quartier de Montréal-Nord). 

      Dans tous ces modèles et approches, la notion de proximité géographique et relationnelle s’avère centrale. 

      Dans cette optique, un des principes fondateurs de ces interventions de proximité consiste à moduler et à adapter les stratégies d’intervention en fonction des caractéristiques propres à chaque milieu, qu’il soit un quartier urbain densément peuplé ou une municipalité rurale géographiquement plus étendue. Par ailleurs, la mise en œuvre d’une intervention de proximité en CSSS constitue une démarche de changement organisationnelle, nécessitant de revoir les modalités de prestations des services à la population. Par conséquent, elle implique la modification tant des stratégies d’intervention et du soutien clinique que de la gestion.

  • Les indispensables
    • Afin d’être en mesure d’intervenir ou de gérer une intervention de proximité, il est indispensable de bien connaître :

      • le territoire
      • les services offerts par son CSSS dans ce territoire
      • les statistiques sociales (portraits populationnels)
      • les acteurs institutionnels, communautaires et associatifs présents
      • la réalité des gens vivant sur ce territoire
  • Valeur ajoutée 
    • Faire équipe avec les forces vives du territoire et devenir une porte d’entrée facilitante pour les organismes ayant parfois de la difficulté à référer leurs usagers à des services spécialisés. 

 

 

Transfert des connaissances produites par les centres affiliés universitaires et les instituts universitaires dans le réseau de la santé et des services sociaux : pour une amélioration des pratiques et des services - TRASSS

Pour en savoir davantage sur le projet TRASSS, visitez le site web : www.trasss.ca

Des pratiques sociales innovantes au service de la collectivité

Projet initié et coordonné par
Ce projet est rendu possible grâce à 
l’obtention d’une aide financière du