J'allaite présentement mon troisième enfant. Il est né à la Maison de naissance de l'Estrie, un dimanche matin « floconneux » en janvier.

Ce petit bébé avait quelque chose de particulier et j'avais mis le doigt dessus enfin! Il avait un frein de langue plus court qu'à la normale. Chaque tétée faisait un claquement et ça me blessait. J'ai remédié à la situation avec l'aide d'une ostéopathe extraordinaire, sans freinectomie envisagée à ce moment.

Aussi, j'ai rencontré la difficulté des intolérances au soya et aux produits laitiers chez mon petit. Pas grave! J'ai choisi de m'engager dans le régime d'éviction et il (nous) se porte mieux.

Mon petit Louis-Christophe, ce bébé surprise, est tout pour nous (papa, maman, sa sœur et son frère). J'allaite encore exclusivement bébé de 6 mois et demi avec le soutien et l'entraide de papa. Je ne m'en cache pas lorsque nous sommes en public. Je le vis pleinement! Je peux même donner le sein devant le bassin de l'hippopotame au zoo. J'aime sensibiliser les gens à l'allaitement.

Je nous souhaite deux ans d'allaitement ou plus, car je vise un sevrage naturel en douceur, et ce, même si je dois retourner progressivement aux études.


Retour