Lors de l’arrivée de mon 3e enfant, jamais je n’aurais pensé que l’allaitement serait difficile. Pourtant, j’avais allaité les 2 premiers environ 10 mois avec beaucoup de plaisir et de bons souvenirs.

Le dernier arriva, avec un accouchement rapide et « naturel », sans grande complication, mais la mise au sein a été tout un défi. Douleurs, pleurs, refus d’un côté… C’était épuisant et même frustrant par moment. J’ai pensé arrêter à plusieurs reprises. J’avais la sensation d’avoir assez donné, sans retour de satisfaction.

Finalement, j’ai persisté, car nous avions un voyage en famille à Yellowstone prévu à ses 4 mois avec camping et randonnées. Et bien imaginez-vous que j’ai totalement renoué avec l’allaitement pendant le voyage. La simplicité, la rapidité, la complicité avec mon petit. C’est tellement pratique et, avec le temps, beaucoup plus facile qu’au début. Bref, que du bonheur!

Depuis mon retour, les biberons sont dans l’armoire et j’espère pouvoir allaiter encore le plus longtemps possible.


Retour