Connaissez-vous la légionellose?

2 septembre 2015

La légionellose, aussi appelée « maladie du légionnaire », est une infection respiratoire causée par une bactérie (Legionella pneumophila) qui se développe dans l’eau tiède. Cette bactérie peut ainsi trouver des conditions favorables à sa croissance dans les tours de refroidissement à l’eau (TRE) des édifices, les chauffe-eau ou les spas. La bactérie peut se transmettre lorsqu’il y a dispersion dans l’air ambiant de fines gouttelettes d’eau contaminée, et non pas de personne à personne.

Cette maladie se traite au moyen d’antibiotiques, qui permettent la guérison dans la plupart des cas. Les personnes plus à risque de développer des complications sont les fumeurs, les grands consommateurs d’alcool, les personnes âgées, les personnes ayant une maladie chronique (telle qu’une insuffisance rénale, une maladie respiratoire ou cardiaque, le diabète ou le cancer) et les personnes immunosupprimées.

Mieux vaut prévenir que guérir!

S’il n’existe aucun vaccin pour protéger les personnes contre la légionellose, il est possible de diminuer les risques d’attraper la maladie en agissant sur les sources possibles d’infection.

Pour aider à prévenir la légionellose à la maison :

  • Maintenir la température du chauffe-eau à 60°C. À cette température, la bactérie Legionella ne peut pas se multiplier. Il est toutefois recommandé d’installer un dispositif anti-brûlure à la sortie des robinets de la douche et du bain pour abaisser la température de l’eau à 49°C. Si le chauffe-eau n’a pas fonctionné pendant plusieurs jours, faire couler l’eau chaude pendant quelques minutes.
  • Bien nettoyer et entretenir, en suivant les instructions des fabricants, les appareils dégageant des gouttelettes d’eau en suspension, comme les pommes de douche, les bains à remous, les spas et les humidificateurs. Consulter un professionnel qualifié au besoin.

Symptômes

Les symptômes associés à la légionellose sont :

  • maux de tête;
  • fatigue;
  • toux sèche;
  • douleur musculaire;
  • douleur à l’abdomen;
  • perte d’appétit;
  • diarrhée;
  • nausées et vomissements;
  • douleur thoracique;
  • crachats avec des filets de sang;
  • difficulté à respirer;
  • changements dans l’état mental (délire, confusion, désorientation et hallucinations).

Pour en apprendre davantage sur la légionellose, visitez le Portail santé mieux-être.

Source : http://www.msss.gouv.qc.ca/documentation/salle-de-presse/ficheCommunique.php?id=993


Plus de sujets