Cheminement des plaintes

Votre plainte est traitée en toute confidentialité.

  1. Le commissaire aux plaintes et à la qualité des services reçoit votre plainte et peut vous aider à la formuler.
  2. Il vous transmet un accusé de réception.
  3. Il examine votre plainte pour bien cerner le problème et tenter de le résoudre. 
  4. Il recueille, par la suite, de l’information auprès des personnes concernées de l’établissement.
  5. Il vous informe des résultats de son analyse dans les 45 jours suivant la réception de votre plainte. Ses conclusions sont accompagnées des solutions qu’il a envisagées pour résoudre le problème ou des mesures correctives qu’il a recommandées ou qui ont été appliquées.
  6. Il intervient de la manière qu’il juge la plus appropriée et sans délai lorsqu’il est informé qu’une personne qui a formulé ou entend formuler une plainte fait l’objet de représailles, de quelque nature qu'elles soient.
  7. Il vous guide vers le Protecteur du citoyen dans le cas où les résultats de sa démarche ne vous satisferaient pas. Le Protecteur du citoyen analyse de nouveau votre plainte et fait ou non des recommandations à l’établissement.
  8. Il transmet la plainte au médecin examinateur dans le cas où la plainte concernerait un médecin, un résident en médecine, un pharmacien ou un dentiste.
  9. Il vous guide vers le comité de révision du conseil d'administration de l'établissement dans le cas où vous jugez non satisfaisantes les conclusions du médecin examinateur.

 

Consultez le site du ministère de la Santé et des Services sociaux  pour en savoir davantage.